This post is also available in: enEnglish (anglais)

La CDO embauche des étudiants au baccalauréat en droit et des étudiants diplômés de ses institutions d’enseignement partenaires durant la session d’automne-hiver et la session d’été.

Les étudiants effectuent principalement de la recherche liée aux projets de la CDO et, selon l’état d’avancement des projets, ils pourraient également avoir l’occasion de participer à des consultations avec des groupes communautaires et à d’autres activités en cours de la CDO. Les étudiants ont également l’occasion d’observer le processus de réforme du droit et d’y participer au sein d’une commission de réforme du droit. En outre, ils pourraient avoir à préparer des documents sur des questions pertinentes.

Depuis les débuts de la CDO en 2007, les étudiants recherchistes de toutes nos institutions d’enseignement partenaires ont contribué à la recherche et aux autres activités de la CDO.

Nos étudiants actuels: Été 2019

Le 6 mai, la CDO a accueilli ses étudiant(e)s chercheur(e)s pour cet été en leur offrant une journée complète d’orientation. Nous sommes enchantés d’avoir l’occasion de travailler avec ces étudiant(e)s au cours des prochains mois.

Adrian Zita-Bennett vient de terminer sa première année en droit à l’Université de Windsor, où il était également assistant à la rédaction de la Revue des affaires juridiques et sociales de Windsor et gestionnaire de cas à la clinique d’aide juridique de Windsor. Il détient un baccalauréat de l’Université de Toronto et une maîtrise en histoire de l’Université McMaster. Avant de poursuivre des études en droit, Adrian a travaillé en politique pendant quatre ans. Le dernier poste qu’il a occupé durant cette période était celui d’adjoint législatif et de direction du député fédéral de sa circonscription.

Amy Goudge vient tout juste de terminer sa première année au programme de droit (common law) à l’Université d’Ottawa. Elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art et en anglais de l’Université Queen’s et d’une maîtrise en administration des arts visuels de l’Université de New York qui lui avait décerné une bourse d’études supérieures. Au cours du dernier semestre, Amy a été assistante à la recherche auprès du professeur Michael Geist, dont les travaux se sont penchés sur les effets des politiques mondiales en matière de droit d’auteur sur l’éducation et le commerce. Elle a également été rédactrice adjointe pour la Revue de droit d’Ottawa. Avant d’étudier le droit, Amy a travaillé comme adjointe à la conservation au Rubin Museum of Art de New York et effectué de la recherche pour la présidence du département des arts et des métiers d’art de l’Université de New York.

Rachael Ostroff est en deuxième année de droit à l’Université d’Ottawa. Elle possède un baccalauréat en philosophie de l’Université McGill et une maîtrise en économie politique de l’Université Carleton. En 2016, elle a reçu une bourse d’études supérieures de l’Ontario pour sa recherche sur la justice réparatrice dans l’économie mondiale. En 2017, elle a obtenu une bourse de recherche du Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa. Rachael a travaillé comme recherchiste et rédactrice à la Chambre des communes et comme analyste de politiques pour Affaires mondiales Canada. L’été dernier, elle était boursière à la Canadian Constitution Foundation, où elle s’est penchée sur les questions de la liberté d’expression et de la confiscation civile.

Penny Zhang termine sa deuxième année de droit à l’Université Queen’s. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), avec une majeure en neuroscience du comportement et une mineure en création littéraire. Elle a travaillé comme protectrice des membres de la société des étudiants de UBC. Elle a également été assistante de recherche au Conflict Analytics Lab du professeur Samuel Dahan. Penny est actuellement cocommissaire à l’équité et à la diversité et représentante au conseil du corps professoral au sein de la société des étudiants en droit de Queen.